Diminuer la taille de la police (x-small).Augmenter la taille de la police (medium).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs. La mise en forme courante correspond à celle par défaut.Imprimer ce document.

acquisitions

Le château royal de Blois est un musée de France dont l'une des missions est de poursuivre l'acquisition de nouveaux objets afin d'assurer leur conservation, leur étude et leur présentation au public.

Pour sélectionner les oeuvres les plus remarquables en rapport avec le château, méritant d'intégrer les collections patrimoniales, les musées soumettent leurs projets d'acquisition à une commission scientifique régionale qui dépend du ministère de la Culture.

Vous trouverez ci-dessous une sélection des dernières acquisitions du château :

L'achat d'une tapisserie : Le triomphe de l'Envie, mère de la guerre

Tapisserie - le triomphe de l'envie_acquisitionsVoir l'image en grand © château royal de Blois (Photo François Lauginie)Le château royal de Blois, qui n'avait pas de tapisserie comparable à celles des Valois, a décidé en 2012 d'acheter cette rare pièce provenant sans doute des manufactures royales. Elle montre le goût de la Renaissance pour les allégories et les scènes de triomphes à l'antique, mais aussi la circulation des modèles entre Pays-Bas, Italie et France. Ce modèle reproduit un dessin de Martin Van Heemskerck (1498–1574), peintre néerlandais installé à Haarlem. Cette tapisserie est exposée dans la salle des Valois.

Tapisserie en laine et soie 16e siècle (Inv. 2012.2.1), achat de la ville de Blois avec l’aide du FRAM et des amis du château

Don d'un trésor monétaire (pièces d'or médiévales et renaissances)

pièces d'or médiévales et renaissance_acquisitionsVoir l'image en grand © château royal de Blois (Photo Daniel Lépissier)Découvert en 1962 à Montargis, ce trésor de 67 écus d'or se compose surtout de monnaies de la Renaissance. L'ensemble a été enfoui lors des guerres de Religion puisque le plus récent de ces écus est daté de 1587, année de l'affrontement dans le Gâtinais entre des troupes protestantes et des troupes catholiques menées par le duc de Guise. Le château royal de Blois ne possédait pas encore de monnaies d'or de la Renaissance. À la différence des monnaies d'argent frappées à l'effigie du roi, les pièces d'or ont un répertoire uniquement emblématique. Ce trésor est aujourd'hui présenté dans la salle des Valois.

Monnaies d'or (Inv. 2014.4.1 à 2014.4.67) don de la Banque CIC-Ouest.

Don d'un tableau de Henri Coroënne « A la santé du Roy » (1874)

Henri Coröenne - "à la santé du Roy"_acquisitionsVoir l'image en grand © château royal de Blois (Photo Daniel Lépissier)Coroënne, peintre d'histoire, représente de façon anecdotique ici un mignon d'Henri III. Avec sa chaude et éclatante palette et sa touche moelleuse, l'artiste donne vie à son personnage qui semble trinquer avec le spectateur. Comme beaucoup d'autres peintres d'histoire du 19e siècle, il conçoit le règne d'Henri III comme une époque fastueuse où fêtes et divertissements se succèdent à un rythme aussi effréné que les crimes et les complots. Le château royal de Blois conserve aussi deux autres œuvres de cet artiste : les portraits de Monsieur et Madame Valère Lefèbvre.

Huile sur toile (Inv. 2013.3.1) don des amis du château.

Don d'une aquarelle de Müller : La chambre de Marie de Médicis au château de Blois (1841)

chambre de Marie de Médicis - Müller_acquisitionsVoir l'image en grand © château royal de Blois (Photo Daniel Lépissier)Paysagiste de l'école de Bristol, Müller vient en France en 1840 pour réaliser des illustrations sur la Renaissance. Cette aquarelle est très intéressante puisqu'elle montre une vue intérieure du château de Blois antérieure aux restaurations de Duban. Cela nous informe sur l'état du décor intérieur de la salle du roi, et confirme que la cheminée et la porte existaient encore en 1841. L'aquarelle confirme aussi que le relevé de Duban montre bien la cheminée avant restauration.

Aquarelle sur papier (Inv. 2014.1.1) don des Amis du château

Partager sur
  • Google+
  • Envoyer à un ami

En chiffres

Entre 2000 et 2015, 133 objets ou ensembles d'objets sont rentrés dans les collections du château royal de Blois dont 52 achetés par la ville de Blois et des mécènes.

  • Le 07/11/2017

    Carte Privilèges du château Royal de Blois

    #BonPlan ! Pour 50 € / personne, la Carte Privilèges vous permet d'accéder ...

    Lire la suite
  • Le 07/11/2017

    INFORMATION VIGIPIRATE

    Pour votre sécurité, les contrôles mis en place en application du Plan ...

    Lire la suite
  • Le 23/12/2017

    Les fêtes de Noël au château Royal de Blois

    Mon beau sapin, roi du château ! Pour la première année, le château sera ...

    Lire la suite