Diminuer la taille de la police (xx-small).Augmenter la taille de la police (small).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs. Supprimer l'ensemble de la personnalisationImprimer ce document.

Fondation du doute

café Le FluxusPorté par l'artiste niçois, Benjamin Vautier dit « Ben, », la fondation du doute voit le jour en 2013 à l'intérieur de l’École d'art et du Conservatoire de musique, 6 rue Franciade à Blois. Ce site apparaît près de vingt ans après le premier apport de l'artiste à Blois, le « Mur des mots » : une rétrospective de 300 plaques de ses tableaux-écritures les plus célèbres installée sur la façade de ce même pôle d'enseignement artistique.

La fondation du doute est née de la volonté de créer un véritable centre de projet artistique, à même d'accueillir artistes, théoriciens et chercheurs mais aussi de faciliter la diffusion des créations et la rencontre entre les publics. Vous pouvez y découvrir l'esprit Fluxus, mouvement initié par l'artiste lituanien George Maciunas et si cher à Ben, à travers les différentes œuvres dans lesquelles le doute, le questionnement et la réflexion autour de l'art prédominent.

Cette mécanique du doute, qui fait de cet endroit un lieu si singulier, est à retrouver dans une collection permanente de 300 œuvres et 50 artistes constituée par Ben au gré de son parcours, avec la complicité d'autres collectionneurs tels que Gino di Maggio. La fondation du doute propose également des expositions temporaires dans son Pavillon, un café « Fluxus » gratuit et en accès libre, une boutique, une librairie et bien d'autres services.

Infos pratiques

Consulter les horaires d'ouverture

Renseignements au 02 54 55 37 40 ou sur www.fondationdudoute.fr

 

Partager sur
  • Google+
  • Envoyer à un ami

En chiffres

Sur près de 1500 m2, 50 artistes, 300 œuvres sont rassemblées par Ben, Gino Di Maggio, avec la collaboration de la Fondation Mudima de Milan, de Caterina Gualco et de nombreux artistes.

La Fondation du doute

Fondation du doute - teaser from Ville de Blois on Vimeo.