Diminuer la taille de la police (x-small).Augmenter la taille de la police (medium).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs. La mise en forme courante correspond à celle par défaut.Imprimer ce document.

quatre styles architecturaux

Dès le 9e siècle, seigneurs de Blois et rois de France n'ont de cesse de modifier le château pour l'adapter à leur goût. Aujourd'hui, autour de la cour d'honneur s’ordonnent des bâtiments qui témoignent de quatre grandes époques de l’architecture française du Moyen Âge au 17e siècle.

La forteresse médiévale du 13e siècle

 forteresse médiévale du 13e siècle_ 4 styles architecturauxVoir l'image en grandAu 9e siècle, le promontoire qui domine la ville de Blois et la Loire est occupé par une forteresse et un palais comtal. Peu après, les moines de Saint-Calais y fondent une chapelle pour protéger leurs reliques des pillages vikings. A partir de l’an Mil, les comtes de Blois érigent une tour et de nouveaux bâtiments, qui sont régulièrement agrandis. Des constructions médiévales, le château royal de Blois ne conserve que des bâtiments du 13e siècle : la grande salle seigneuriale, une partie du rempart et trois tours qui sont intégrées dans l’aile François Ier, ainsi que la tour du Foix.

L'aile gothique de Louis XII (1498-1500)

Aile Louis XII_4 styles architexturaux (D. Lépissier)Voir l'image en grandA partir de 1498, Louis XII transforme la forteresse en palais urbain. Un nouveau logis est construit pour le roi qui y reçoit l’archiduc d’Autriche Philippe le Beau en 1501. Ce bâtiment gothique présente, côté cour, une galerie ouverte alternant piliers et colonnes menant à deux tours d'escaliers qui desservent les étages. Côté place, la longue façade en briques abrite la statue équestre du roi. L’édifice reste fidèle à l’architecture française, mais les décors de candélabres et les galeries montrent déjà l'influence artistique italienne. Aujourd'hui, l'aile Louis XII abrite le musée des beaux-arts.

L'aile Renaissance de François Ier (1515-1518)

© Chateau royal de Blois (Photo François Lauginie)Voir l'image en grand © Chateau royal de Blois (Photo François Lauginie)En 1515, dès son accession au trône, François Ier entreprend le premier chantier de son règne en construisant à Blois un bâtiment qui s'inspire de la Renaissance italienne. Côté cour, la façade majestueuse accueille en son centre l'escalier dit François Ier dont la massivité des contreforts contraste avec la légèreté des baies. La façade extérieure s'inspire de celle des loges édifiées par Bramante au Vatican. Celle-ci est constituée de loges qui permettent à l'époque d'observer les jardins construits pour Louis XII et Anne de Bretagne.

L'aile classique de Gaston d'Orléans (1635-1638)

aile Gaston d'Orléans_4 styles architecturaux Voir l'image en grandGaston d'Orléans, frère du roi Louis XIII et héritier de la couronne, décide en 1634 d'édifier à Blois un château entièrement neuf. Il choisit l'architecte François Mansart qui élève en fond de cour un corps de logis qui aurait dû être le 1er d'un vaste et ambitieux projet de reconstruction. Ce chantier est stoppé en 1638 à la naissance du fils du roi qui éloigne Gaston du trône et le prive d'un financement assuré. Ce logis, inachevé, est construit dans le goût du 17e siècle, le style classique. Il annonce le style de Versailles : colonnes, pilastres, chapiteaux et frontons rendent hommage à l'architecture grecque antique. A l'intérieur, le décor le plus spectaculaire est la voûte ornée de trophées et de masques, surmontée d’une coupole.

Partager sur
  • Google+
  • Envoyer à un ami

Aile François Ier détail (Photo D. Lépissier)

Aile François Ier détail (Photo Y. Boukef)

Galerie aile Louis XII piliers (© Château Royal de Blois - D. Lépissier)

Galerie aile Louis XII (© Château Royal de Blois - D. Lépissier)

Statue équestre de Louis XII (Photo Y. Boukef)

chateau-royal - vue d'en haut

Plongez dans l'univers des écrans 3D !

Social Wall